Comment conserver ses souvenirs?

Ce sont des questions à se poser quand vous faites appel à un photographe. Chaque photographe a son propre regard, sa sensibilité, ses valeurs qu’il vous communiquera à travers ses photos, son approche et ses prestations.

Depuis 8 ans que je fais de la photographie, j’ai toujours livré les photos en haute définition sur support numérique. Ca me semblait normal puisque nous sommes à l’ère du numérique et que le partage de données grandit via les réseaux sociaux entre autres. Seulement, depuis deux ans environ, j’ai eu pas mal de retours de mariés ou de familles me disant qu’ils ne regardent plus leurs photos et certains ne savent même plus où est leur cd ! Une fois l’euphorie de la séance ou du mariage passée, c’est comme si les photos étaient oubliées et aujourd’hui, certains regrettent… Quel dommage !

Support numérique ou album?

Tout le monde ne laisse pas ses photos dormir dans un coin et les font vivre régulièrement sur un ordinateur en fond d’écran ou sur un cadre numérique par exemple. Et c’est donc là que je vous invite à vous poser les bonnes questions AVANT de choisir votre formule auprès de votre photographe. Que vais-je faire de mes photos? De quelle façon j’aime les regarder? Peut être que la toute première question à se poser serait « Pourquoi je fais faire des photos? ». Pour les montrer à tout le monde? Pour les transmettre aux générations futures? Parce que je veux exposer une grande photo dans mon salon? Les photos en HD me suffiront ou je préfère tenir un album dans mes mains, pour admirer mes photos?

Il n’y a pas de bonnes ou de mauvaises réponses. Elles sont propres à vous, à vos valeurs, à votre vision de la photographie et du souvenir mais il est important, à mon sens, que vous vous posiez toutes ces questions pour choisir le photographe qui vous ressemble et qui saura parfaitement répondre à vos attentes.

En ce qui me concerne, je privilégie les albums. J’aime cette idée de partage autour d’un album, le tenir, le faire passer de mains en mains, les souvenirs qu’on peut échanger autour d’une photo, les rires que ça peut engendrer, la facilité de prendre l’album pour le regarder (et pas « Où est ce que j’ai bien pu mettre mon disque dur d’il y a 5 ans?? »), le toucher, le sentir (les odeurs aussi rappellent des souvenirs…) et de savoir que mes enfants et les générations suivantes pourront les regarder aussi. Je pense que nous n’avons pas assez de recul sur le numérique pour savoir si dans 10 ou 20 ans nos photos seront intactes. Sans oublier les disques durs qui grillent… Cependant, j’ai aussi un agrandissement de ma famille dans mon salon et j’aime en utiliser quelques unes en numérique. Mais ça représente quoi? 3-4 photos… Donc par exemple, je choisirais un photographe qui propose un forfait avec album et en OPTION quelques numériques pour l’usage cité plus haut.

2014-11-12_0016

Ce sont d’ailleurs le type de forfait que je propose pour mes séances et attendez vous à ce que ça arrive pour mes formules mariage… Oui, au risque d’en choquer, je n’adapte pas mes prestations aux gens, à tout le monde. Non. C’est eux, vous, qui me choisissez, comme je suis, avec ce que je propose. Je ne conçois pas d’exercer ce métier sans être totalement moi-même ou d’immortaliser les souvenirs de personnes avec qui je ne m’entend pas. Et je ne veux surtout pas qu’on me choisisse pour un prix ou une disponibilité à la place d’un autre photographe ! J’ai des liens si forts avec la plupart de mes photographiés et c’est tellement important pour moi qu’il est essentiel que je continue d’affirmer ma démarche et de communiquer mes valeurs.

Par cet article, j’espère avoir répondu à la question : « Mais pourquoi on n’a plus les HD comme avant?? » 🙂 😉

Commentaires